Projet AcompA Mundo

Projet AcompA Mundo

 

Historique:

En 2015, Marie-Andrée Côté, originaire de Drummondville au Québec, décide sans hésitation  de partir en République Dominicaine afin d’apporter son support à la population de Villa Riva au prise avec une  inondation sans pareil. Voyant le besoin pressant de support, Marie-Andrée se met rapidement en action et mobilise des partenaires québécois afin d’amener des articles nécessaires aux différentes sinistrés. Depuis maintenant 3 ans, elle donne de son temps et de son budget pour soutenir cette communautés et met en place le projet Acompa Mundo afin de mobiliser l’aide à l’international. En 2018, elle s’allie avec la Fondation des Jeunes pour un Développement Durable qui a déjà des activités en République Dominicaine et dont les valeurs rejoignent celles du projet Acompa Mundo. Marie-Andrée agit maintenant à titre de Chargée de projet pour la FJDD et s’occupe de monter les différents projets, la logistique d’accueil des coopérants internationaux et l’encadrement de ceux-ci dans les différents projets.

Le projet AcompA Mundo est situé dans le village de « Villa Riva », dans la municipalité du même nom. Cette municipalité englobe plusieurs autres petits villages appauvris dans un périmètre rapproché de cette même municipalité. Comme les projets dans cette localité y sont présents depuis 2015, Marie-Andrée connait bien le terrain et également les habitants. Une belle collaboration est donc déjà établie. 

Depuis son affiliation avec la FJDD, deux volets d’intervention ont été développés au sein du projet AcompA Mundo. En effet, en tant que futur coopérant, vous pourriez participer à une mission de coopération internationale ou d’aide humanitaire. Voici en détails  ci-dessous, les explications des différentes activités pour chacun de ces volets.

Contexte :

La Fondation des Jeunes pour un Développement Durable (FJDD), dans le cadre de son projet « Acompa Mundo », souhaite inviter la population du Canada et de l’Europe à soutenir les actions développées dans la communauté de Villa Riva en République Dominicaine. Afin de faciliter le développement des différents projets, la FJDD lance une approche « Entrée et Sortie variable » de ses missions à Villa Riva. Qu’est-ce que cela veux dire? En fait, c’est très simple. Vous choisissez votre date d’arrivée et de départ de la mission. Marie-Andrée recevra votre information et procédera à votre évaluation en tant que futur coopérant. Elle vous parlera des différents projets en cours et établira avec vous les activités qui seront réalisées pendant votre séjour. Il est important de rappeler que pour être considéré comme un coopérant par la FJDD, vous devez faire minimalement 25 heures/semaine d’implication au sein d’un ou de plusieurs projets d’AcompA Mundo. Une fois votre candidature retenue, vous serez dirigés vers la personne responsable au sein de la FJDD afin de compléter l’ensemble des étapes administratives et participatives qui vous conduiront à réaliser l’un des plus passionant voyages de votre vie.

Volet Coopération Internationale – date flexible

En février 2018 commence la réfection d’un bâtiment prêté par la municipalité de Villa Riva au projet AcompA Mundo. Ce bâtiment sera rénové grâce à la participation d’une cohorte de coopérant en provenance de l’organisation Casira au Québec. Le bâtiment sera repeinturé, l’électricité sera installée et l’accès à l’eau et à une salle de bain sera fait.

Ce bâtiment, apparenté à une maison des jeunes, abritera l’ensemble des activités prévues avec les jeunes de la communauté de El Indio de la municipalité de Villa Riva. L’objectif est de leur donner un lieu ou aller afin de participer à une multitude d’activités diverses et tenter de les éloigner le maximum possible de la rue, lieu de prédilection des vendeurs de drogues, des « pick pocket » et de la prostitution juvénile.

En juillet 2018, un groupe de coopérant de la FJDD viendra mettre en place un jardin éducatif sur ce terrain. Ce jardin se rajoutera aux différentes activités pouvant être réalisées par le jeune lors de sa venue à la « maison des jeunes ».

Activités que vous pourriez réaliser :

Cette formule vous permet d’apporter votre expertise ou votre passion sur le terrain. En effet, votre mission peut se dérouler de plusieurs façons. L’une d’elle sera que vous développiez, avant votre départ au Québec, une série d’activité que vous réaliserez à la maison des jeunes. Une autre façon pourrait être simplement d’accompagner l’intervenant sur place et de devenir un co-animateur. Mais, pensez-y bien, je suis sur que vous avez des passions ou du talents dont les jeunes dominicains pourraient être heureux de connaître de vous.

Voici des exemples d’activités:

  • Réalisation d’activités éducatives avec les jeunes (peinture, danse, théâtre, ateliers de sensibilisation à l’environnement, à la préservation de la biodiversité, création à partir d’objets récupérés etc)
  • Leçon de français ou d’anglais via des jeux (fait moi un mime, fait moi un dessin, trouve ce que je suis etc)
  • Atelier de jardinage
  • Rénovation du bâtiment (peinture fraiche, bâtir des meubles etc)

Volet Aide-Humanitaire – date flexible

Comme mentionné dans l’historique ci-haut, une des problématiques importantes de cette région sont les inondations annuelles. En effet, depuis 2015, se sont pas moins de 4 inondations que Villa Riva et sa population ont dû faire face. Il y a peu de ressource disponible sur place afin d’aider la population. En fait, il y a la Croix-Rouge et le service d’état d’urgence du pays. Il faut savoir que, si la situation n’est pas généralisé à la grandeur de la province, ces deux partenaires terrains ne sont pas mobilisés pour aider la population. C’est grâce à des bénévoles que le travail se fait. Merci à Marie-Andrée car, malgré le peu de moyens que nous avons, elle réussit à aider ses sinistrés. Il faut savoir qu’un peu plus de 500 personnes à chaque inondation sont affectées par ce phénomène naturel.

Activités que vous pourriez réaliser :

Dans le cadre d’une inondation, vous pourriez être amené à aider dans la mise en place de la logistique afin de trouver un hébergement temporaire aux sinistrés, préparer des repas et les servir, et fournir des vêtements secs. De plus, il est très important de sécurisé, dans la mesure du possible, les effets personnels des sinistrés car, souvent, ils n’ont que cela comme bien dans cette vie. Important d’avoir des bottes de pêches pour pouvoir soutenir les gens dans cette mission et ce afin d’éviter toutes contaminations par la peau.

Lorsqu’il n’y a pas d’inondation, vous pourriez être invité à soutenir la construction d’une maison (projet pilote) fait sur les bases d’un « earthship » (matériaux de construction à majorité composé de matières récupérées) afin de tester la résistance de ce type de construction en fonction des multiples inondations de ce territoire. Une fois le projet pilote réussi, nous travaillerons à disperser ce type de construction par la mise en chantier de plusieurs petites maisons. Ce projet ne demande pas de compétences particulières mais simplement un bonne volonté d’apprendre une nouvelle approche de construction.

Comment je m’inscrits à l’un ou l’autre des volets ci-haut?

Il suffit d’envoyer un courriel à Marie-Andrée à l’adresse suivante, acompamundo@gmail.com, en lui précisant le volet de la mission qui vous intéresse (coopération internationale ou aide-humanitaire), la durée et les dates de votre séjour en République Dominicaine ainsi que votre numéro de téléphone ou code d’utilisateur skype afin qu’elle puisse discuter avec vous rapidement. Une fois la rencontre téléphonique ou skype réalisé et que tous les deux vous vous êtes entendus sur les activités de votre mission, sa durée et le coût, alors, Marie-Andrée vous mettra en contact avec l’intervenante de la FJDD afin de compléter la documentation et prévoir la rencontre pré-départ avec vous. Cette rencontre est importante afin de vous préparer à ce type de voyage.

Comment fonctionne la logistique?

Hébergement + Nourriture: L’hébergement sera faite dans une résidence privée louée pour cette mission. Il y a 3 chambres avec 4 lits par chambre. Le matin, les coopérants s’occupent de faire leur déjeuner. Le midi et souper, c’est une dominicaine qui s’occupera de préparer les repas.

Journées et fins de semaines libres : Activités culturelles et touristiques proposées sur place et au frais du coopérant.

Coûts : 1 semaine = 1650 CAD, 2 semaines = 2000 CAD, 3 semaines = 2350 CAD et 4 semaines = 2700 CAD

*Don admissible à l’émission d’un reçu d’impôt pour don à un organisme de bienfaisance. Ce reçu permet un retour d’impôt d’environ la moitié de la valeur du montant total du don, valide pour 5 ans.

Dates disponibles:

22 au 30 septembre 2018

01 au 21 octobre 2018

16 au 31 décembre 2018

01 au 20 janvier 2019

Le prix inclus :

La préparation en amont du projet (visite terrain dans le pays en développement ou émergeant, mobilisation des partenaires, rédaction des ententes partenariales, création des fiches de projets, publicité et promotion terrain afin de recruter les coopérants, identification de l’encadrant, rédaction du contrat de l’encadrant);
Les étapes de recrutement, formation des coopérants et gestionnaire financière de la mission;
Le coût du billet d’avion, de l’hébergement, de la nourriture et du transport sur place du coopérant;
Le travail fait au retour par le chargé de projet (rapport de mission, suivi auprès des partenaires et des coopérants, envoyer lettre pour don à signer par le coopérant et émettre le reçu pour fin d’impôt.

Le prix n’inclus pas:

  • Les bagages (Air Canada et West Jet : 50$ aller-retour)
  • Les assurances-voyages
  • Vaccins, si pertinent (Hépatite A, B et tétanos)
Visit Us On FacebookVisit Us On Twitter